Le Temps du Voyage

Spectacle en douze étapes, douze arrêts, le temps du voyage interroge notre perception du temps, lors de nos déplacements, de nos voyages, quotidiens ou exceptionnels. La sensation du temps qui passe est-elle en nous ou vient-elle du dehors, des kilomètres et des paysages qui défilent, des enfants qui grandissent, des voisins qui partent, des gens qui vieillissent et meurent ?
Rassemblant des plasticiens, des compositeurs sonores, des comédiens, des auteurs… la compagnie « entre chien et loup » a collecté de multiples témoignages, récits ou réflexions sur le temps, qui s’étire et se rétracte, qui se remonte, se prend et se suspend…
Multiples de douze, cette installation spectacle invite 80 spectateurs à faire le tour du cadran, en une heure exactement, ou comment devenir l’aiguille d’une horloge, le temps du voyage…


photos : N&B J.P. Estournet (photonomades@wanadoo.fr)

Distribution :

Camille Perreau : conception, scénographe, costumière
Eric Guerin : plasticien, constructeur, régisseur
Christian Geschwindermann : plasticien, régisseur
Gilles Faure : éclairagiste
Pierre Boscheron : compositeur sonore
Claire Lacroix : travail d’écriture
François Rancillac : direction d’acteurs
Sophie Amaury : comédienne
Laurent Boulassier : comédien
Franck Chevallay : comédien
Corentin Check : régisseur
Clémentine Sourdais : peinture
Christophe Montoloy : vidéo
Pierre Fruchard : guitariste
Clémentine Auburtin : production de la création

 

 

 

 

 

 

 

Spectacle créé en mai 2005 et coproduit par :
Chalon dans la rue (L’Abattoir, lieu de fabrique pour les arts de la rue)
Les Pronomade(s) en Haut Garonne
Coup de Chauffe à Cognac
Avec le soutien de la DMDTS, de la SPEDIDAM et de la Ville de Cusset

Et accueilli en résidence par :
EnCourS – KompleXKapharnaüM — Villeurbanne
L’Atelier 231 – Sotteville-lès-Rouen
L’Abattoir – Chalon-sur-Saône
L’Espace périphérique – La Villette/Mairie de Paris – Paris

Extraits de presse:

Le prix spécial du jury revient au « Temps du Voyage » de la compagnie Entre chien et loup. Ce spectacle à jauge limitée en a laissé plus d’un rêveur et en a dérouté certains. Il demande au spectateur d’être aussi partie prenante, de faire appel à son propre imaginaire, le temps d’une invitation à s’interroger sur la perception et la nature du temps.
Jean-Pierre Coffin, Charente Libre (05/09/2005)

…Leur installation spectacle explore avec beaucoup de tendresse et de précision la perception mouvante du temps lors des voyages. La mise en scène était inventive et soignée, autour de douze propositions comme les douze heures de l’horloge.
Création déjà présentée à Chalon sur Saône et Valladolid,  « le Temps du voyage ».
Elle est coproduite par l’Avant-Scène, l’organisateur de Coup de Chauffe.
Sud Ouest (04/09/2005)

On se souviendra du voyage dans le temps et tous les temps de la compagnie Entre chien et loup, qui invitait au décollage depuis le parking de la place François 1er. La troupe s’est vu remettre hier midi le prix spécial du jury de Coup de Chauffe 2005.
Sud Ouest (05/09/2005)

Venue des arts plastiques, Camille, est fascinée par les possibilités que lui offre l’espace urbain. Elle a, comme ses confrères, le goût de la difficulté à faire vivre les mots au cœur de ses spectacles. Ils ont déjà gagné leur place dans la grande famille des cogne trottoirs, et sont riches d’avenir et de projets, même si, comme le dit avec malice Camille : « Des projets, ça j’en ai! De l’avenir, j’en sais rien. J’ai toujours vécu par surprise et je ne voudrais pas que ça change ! »
Thierry Voisin, L’express (18/07/2005)

Bricolés avec soin et minutie les douze installations matérialisant les douze heures d’une montre à échelle humaine ont interpellé jeudi soir le public impatient de découvrir ce spectacle dans son intégralité.
…Le chantier public a été l’occasion pour toute l’équipe de collecter les premières impressions du public. Et ce dernier était déjà séduit.
Catherine Zahra, Le journal (Saône et Loire - 26/02/2005)

 


photos de François Serveau prises au Pronomade(s)