La compagnie

Les spectacles de la compagnie sont essentiellement destinés à l’espace public ou aux lieux atypiques. Ils explorent de nouvelles formes de rapport aux spectateurs et à leur perception du temps de la représentation, en travaillant plus particulièrement sur les échelles d’espace, sur l’appropriation du son (bandes sonores spatialisées à écouter avec des casques) et sur la place du spectateur dans l’espace scénographique et l’espace public. Ils proposent au spectateur un autre rapport à ce qui lui est transmis, en changeant les règles d’écoute, de vision, en le déstabilisant pour qu’il vive une expérience nouvelle.

 

La parole et la scénographie, en tant que point de vue, sont deux éléments forts dans notre travail. Parole réelle – recueillie à l’occasion d’interviews où l’on prend le temps de la rencontre et de l’échange – et parole fictive enregistrée composent, une fois associées à des arrangements, des bandes-son – à la qualité desquelles nous attachons une attention toute particulière. La scénographie (pouvant aller d’une cabane de 6 m2 à un parcours de 3 km dans l’espace public), quant à elle, est conçue comme englobant le spectateur tout entier, le rendant partie prenante, le faisant se sentir concerné et touché par d’autres sensations que juste l’ouïe et la vision. La compagnie souhaite changer le rapport habituel qu’ont les spectateurs à ce qu’on leur raconte. Que chacun prenne en compte son passé, ses souvenirs, comme une partie intégrante du spectacle.

 

Depuis 2010, la compagnie réalise régulièrement des projets d’installations à l’échelle du paysage ou des projets éditoriaux impliquant des habitants de tous âges. De manière naturelle, ces créations participatives se sont mêlées aux créations de la compagnie, qui aujourd’hui ne saurait plus inventer sans impliquer des « gens ».

 

Au croisement des arts plastiques et du spectacle vivant, la compagnie mobilise pleinement le spectateur, l’invitant à créer son propre parcours… dans l’espace public et en lui-même.