Septembre à décembre 2015

 

Faire parler des enfants de leur relation à leur famille, faire écrire de la poésie à des enfants de CP en septembre, amener des adolescents à faire de la création sonore… tels étaient les enjeux de ce projet imaginé pour une école primaire et une classe de collège de Vieux-Condé (département du Nord). Dans le cadre d’un contrat urbain de cohésion sociale mené par Le Boulon (Centre national des arts de la rue) nous avons mené quatre semaines d’ateliers avec les élèves, sur le temps scolaire, pour aboutir à un livre d’artiste, une exposition plastique et sonore et surtout à un sacré dépassement de soi et à l’implication du groupe pour une œuvre commune.

 

Quatre classes de primaire : CP, CE1, CE2 et classe mixte CP/CE1 ainsi qu’une classe de collège (des élèves en difficulté et en décrochage) ont participé à ce projet. Bien que le démarrage ait été difficile, nous avons vu les élèves s’ouvrir, avoir confiance en leur parole, en leur imagination, se mettre à rire et se réjouir du prochain atelier. En cours de projet, nous avons rajouté une partie de performance « live » des bandes sonores créées pour l’exposition. Quatre jeunes filles ont ainsi « mixé en live » devant du public lors de l’inauguration de l’exposition et de la remise des livres aux familles.

 

Distribution :

Camille Perreau > direction artistique, atelier poésie, enregistrements sonores

François Payrastre > enregistrements sonores, ateliers création sonore

Clémentine Sourdais > ateliers illustration

Corentin Check > régie

Laurence Rossignol > ateliers fabrication livre

Olivier Berthel > construction pour l’exposition

 

Ce projet a été financé par Le Boulon (Centre national des arts de la rue) dans le cadre du contrat de ville, la Ville de Vieux-Condé et l’Acsé.