Avec un rendez-vous mensuel, le temps d’un année complète (novembre 2022 à decembre 2023), la compagnie Entre chien et loup se propose d’embarquer des adultes, des enfants, des personnes âgées dans une aventure commune autour de la notion de « petits trésors ». Ces petits ou grands objets, ces goûts, ces souvenirs, ces sons, ces images, ces mots qui nous mettent en joie, qui nous rassurent, qui nous définissent dans ce que nous avons de plus positif.

     

    Partager nos petits trésors c’est se rappeler que plein de choses vont bien, que l’on est entouré de beau et que l’on peut communiquer à l’autre poésie, réconfort et un regard apaisé sur le monde qui nous entoure.

     

    En s’appuyant sur les trois piliers de l’Éducation Artistique et Culturelle : se rencontrer, pratiquer ensemble puis s’approprier un champ artistique, nous allons faire cheminer les participants en faisant des allers-retours entre l’intime, le partage et la mise en commun. Les saisons traversées nous guideront dans la démarche et seront des marqueurs du temps dans la réalisation d’une forme plastique qui témoignera de manière sensible et protéiforme de tous nos petits trésors. Cette forme trouvera son chemin en empruntant le principe des dioramas (petits mondes dans une boîte, mise en valeur d’un objet dans un écrin). Nous utiliserons cette forme plastique en la « surcyclant » pour y ajouter de la photo, du son et de la voix par le jeu théâtral (à partir d’ateliers d’écriture). Une version sous forme d’installation restera à La Pimenterie debut 2024 pour une durée à déterminer.

     

    Un temps de présentation sera imaginé de manière collective pour partager plus largement le chemin artistique parcouru. Chacun pourra s’y impliquer selon son envie et sa disponibilité. Le temps et la rencontre façonneront les contours du projet tout au long des saisons.

     

    L’art plastique, la création sonore, la photographie, le témoignage et le jeu sont au centre du travail de la compagnie. Ce sont ces disciplines que nous proposerons aux participants de s’approprier. Nous souhaitons instiller par la rencontre avec les artistes mais aussi par la qualité du temps passé ensemble, une liberté du regard, une envie de partage sensible et un éveil à différentes formes artistiques. En fonction du nombre de participants et de leur disponibilité, nous créerons plusieurs groupes qui avanceront sur une même ligne du temps tout en faisant chacun son propre cheminement. Nous serons attentifs aux échelles de cheminements : personnels, en commun et collectifs pour que chacun puisse trouver sa place (qui pourra évoluer en cours de chemin).

     

    La plasticienne et metteuse en scène Camille Perreau, le comédien Stève Moreau, le créateur sonore Nicolas Forge, l’accordéoniste Pauline Coutellier mais aussi le photographe Pierre Acobas et la médiatrice en philosophie Emilie Lebel seront les passeurs,  passeuses et partenaires artistiques. Nous interviendrons à chaque fois sur une demi-journée ou une grande soirée pour garantir la qualité de l’attention portée à chacun, pour favoriser la rencontre et la confiance, permettant ainsi le dépassement de soi créatif. En investissant La Pimenterie comme lieu au cœur du processus, nous tisserons des liens, saurons faire des nœuds d’amitiés créatives pour faire naître un projet commun, sensible et singulier.

     

    Dès novembre 2022, par le biais d’une fiction, que nous inviterons les habitants de Saint-Point et de Bourgvilain à nous rejoindre.

    Le retour de Cassiopée, née en 1880 à Saint-Point, après 100 ans d’absence sera l’occasion de la rencontre et du démarrage du projet.