# Toi émoi

 

Par de l’art plastique, des interviews, de la création sonore, de l’écriture poétique et un travail de photo, nous avons réfléchi avec les adolescents à leur place dans le/leur monde, à qui est l’autre, à ce qu’il ressent, comment lui voit le/son monde. Sans utiliser de manière frontale de grands concepts tels que « les inégalités, la civilité, la discrimination, le harcèlement, le vivre ensemble, le respect » nous avons travaillé justement sur ces notions en les abordant d’un point de vue non scolaire, plus expérimental, vécu de l’intérieur comme par surprise.

 

Qui est l’autre ? Toi, tu es qui ? Et moi ? Tu me vois comment ? Trouver ce qui nous lie. Créer de la fraternité. Éroder les différences.

 

Nous avons proposé aux élèves de se questionner eux-mêmes. Mais aussi d’aller rencontrer et de questionner d’autres humains, de leur âge (et d’un autre), de leur sexe (et d’un autre). Avec une grille de questions que qu’ils ont établie, ils sont partis en voyage au sein de leur collège et de ses environs à la rencontre de personnes d’âges et de vies différentes. Pour créer une passerelle vers le programme d’histoire-géographie et l’histoire de beaucoup de leurs familles et de la ville d’Avord, ils ont rencontré ceux qui ont eu ou ont encore l’expérience de la guerre. Ils les ont fait parler de fraternité avec les leurs et avec les autres (justement « qui est l’autre » dans ce type de situation). Ayant la chance de grandir dans un pays qui n’est pas en guerre sur son sol, ils se sont questionnés sur les rapports fraternels entre humains dans ces moments de conflits.

 

Se rencontrer / janvier-février 2018 > 5 jours

Chercher / février 2018 > 3 jours

Créer / mars 2018 > 3 jours

Mettre en forme / avril 2018 > 3 jours

Partager – offrir aux autres / mai 2018 > 4 jours

 

Les 354 élèves du collège George-Sand ainsi que les 6 classes de CM2 de rattachement ont participé à ce projet.

 

Distribution :

Camille Perreau > art plastique / interviews / ateliers d’écriture / référente générale du projet

François Payrastre > prise de son / interviews / création sonore

Stève Moreau > interviews / travail du corps et de la voix dans l’espace

Anne Leroy : ateliers photo et portraits

Corentin Check et Magali Foubert > régie technique / mise en place du parcours final

Pauline Coutellier > logistique / communication

Sarah Douhaire > administration (présentation de son métier)

Fabienne Taranne > Abbaye de Noirlac / présentation de l’abbaye / liens multiples

 

Projet porté par l’Abbaye de Noirlac et la compagnie Entre chien et loup dans le cadre du TREAC (Territoires et résidences d’éducation artistique et culturelle), dispositif du conseil départemental du Cher.